Virée en Sardaigne

Qui ne rêve pas des belles plages sardes, du soleil et de la Méditerranée ? Si vous êtes là c’est que vous voulez en savoir plus sur la Sardaigne, pour votre prochain voyage ou par simple curiosité. Pour vous aider (et vous convaincre !) voici un aperçu de mon séjour avec mes amis dans le sud de la Sardaigne en Aout 2021.

Vous voulez partir en Sardaigne à petit prix ?

J’ai LA SOLUTION pour vous !

CLIQUES ICI pour avoir accès à des hôtels à bas prix !

Et ICI si tu en veux plus encore !

Pourquoi la Sardaigne ?

Si vous êtes déjà partie en vacances en groupe vous connaissez la galère de l’organisation ! Où va-t-on ? Quand est-ce que l’on part ? Pendant combien de temps ? Nous étions un groupe de 7 amis d’enfance en quête d’évasion après les périodes de confinement à répétition en France. Une fois que l’on s’était mis d’accord pour partir à l’étranger, la question de la destination s’est alors posée. On s’est vite accordé pour choisir un lieu proche de la plage, au soleil mais qui offrait également des activités sympa (rando, via ferrata, canyoning …). La Sardaigne est vite apparue comme un choix sûr et on a alors commencer à regarder les prix des vols et les conditions de vie avec la présence toujours importante de la Covid-19. Au vue des résultats trouvés nous avons décidé de chercher d’autres destinations comme l’Espagne, la Grèce, mais au final la Sardaigne est remontée en haut de notre liste.

C’est bon, les billets étaient réservés, le logements aussi, les voitures de location également, plus qu’à attendre l’heure du départ…

Où en Sardaigne ?

Nous avons choisis de séjourner dans une superbe villa avec piscine et à quelques mètres de la plage, à Villa San Pietro près de Sarroch et Pula, dans le sud de l’île. Situé à environ 30 minutes de Cagliari, cela nous offrait la possibilité d’être à proximité des lieux à visiter et de l’aéroport pour notre retour.

Notre emploi du temps

Nous avions quelques idées sur les endroits que l’on voulait visiter mais rien de très précis. On a beaucoup improvisé mais pour vous donner une idée des choses à faire voici un petit résumé de notre séjour :

Voici un petit aperçu des lieux où nous sommes allés.

Moments préférés

La route panoramique SP71 au Golden Hours

Impossible de séjourner dans le sud de la Sardaigne sans passer par la célèbre route panoramique entre Chia et Teulada. Route qui longe la côte sud, La Costa del Sud offre les plus beaux paysages de l’île entre plages de sable blanc et pentes rocheuses. Nous avions décidé de consacrer une après-midi à la traversée de cette route afin de faire des arrêts et profiter de la vue, mais finalement la chaleur nous à contraint à nous arrêter sur une plage pour nous rafraichir et attendre que le soleil et les températures descendent un peu…

Finalement on décide de partir en voiture aux alentours de 17h pour pouvoir profiter des paysages en journée. Nous voilà donc partir sur une route sinueuse qui longe la côte. Fruit du hasard le soleil commence déjà à descendre et on a droit à un véritable spectacle doré.

Randonnée jusqu’au Capo di Carbonara

Après une matinée un peu ratée (je vous en dit plus en bas), lundi après-midi on décide d’aller sur une plage de Villasimus, ville réputée pour ses magnifiques paysages. Après une route sinueuse entre montagne et plage le long de la côte sud-est de l’île on arrive au niveau de la plage de Porto Giunen. Une fois sur place, une de mes amies nous dit que nous ne sommes pas très loin du Capo di Carbonara, qui est un lieu avec un panorama exceptionnel, accessible par une randonnée. Comme nos plan du début de journée on été annulés, on décide de faire cette rando d’environ 40 minutes. Bon j’avoue on avait mal calculé le fait qu’il n’y aurait pas d’ombre le long du chemin et que l’on devait passer par des chemins entourés de broussailles. Finalement, après avoir faillit abandonner plusieurs fois pour aller se baigner dans l’une des petites criques le long du chemin, on arrive au bout et quel spectacle !

On se retrouve alors sur la pointe de l’île avec la vue de la Méditerranée à droite et à gauche. Nos efforts on vraiment été récompensés, et sur le retour on s’arrête dans une crique, où il n’y a personnes, pour se rafraichir.

Capo di Carbonara

Sortie sur la plage de su Guventeddu

Mercredi a été une journée plutôt calme, grasse matinée pour certains et farniente sur la plage tout l’après-midi. On décide de se rendre dans une jolie plage proche de Nora, réputée pour ses belles plages de sable blanc. On se retrouve sur un petit coin de plage, sans trop de monde, avec du sable chaud et de l’eau transparente. On passe une superbe après-midi entre séance bronzage et partie de ballon dans l’eau. Pour bien finir notre sortie on décide de boire quelques cocktails fait maison au petit bar qui surplombe la plage. Installés sur une table, téquila Sunrise à la main, avec la vue sur la plage ouverte par la végétation, rien de tel pour un moment simple mais mémorable entre amis.

L’anecdote qui restera

Comme pour chaque voyage avec mes amis, il nous arrive toujours des mésaventures que l’on se racontera pendant longtemps et qui nous feront toujours autant rire. C’est ça aussi les vacances !

Notre tentative de randonnée le premier jour

Pour notre premier jour en Sardaigne nous voulions faire une randonnée, suivi d’un pique-nique, pour commencer à découvrir les beaux paysages de l’île. Autant dire que rien ne sait passer comme prévu…

Après quelques recherches, on trouve un coin plutôt sympa où aller marcher en pleine forêt, sur un circuit qui mène à de jolies cascades. C’est partie on est tous motivé, on rentre l’adresse dans le GPS et en voiture. On suit le GPS pendant 30 minutes, qui nous mène sur un chemin de terre, jusque là rien d’inquiétant, le départ de randonnée étant au milieu d’un parc naturel dans la forêt. Idiots que nous sommes on continue malgré la route qui devient de plus en plus impraticable. Ce n’est qu’au bout d’une dizaine de minutes que l’on commence à se poser des questions, que peut-être le chemin n’est pas le bon. Et on se retrouve là, deux voitures coincées au milieu d’un chemin presque impraticable… Et on rigole !

Finalement après plusieurs manouvres pour faire demi-tour de nos meilleurs pilotes on repart en arrière direction l’office du tourisme…

La revue culinaire

Restaurant Don Pepicu à Sarroch

Pour notre première soirée en Sardaigne on décide de se rendre dans un restaurant typiquement italien non loin de notre logement. Nous nous retrouvons dans un restaurant super sympa, au décor sarde et à la carte alléchante. J’avoue les menus n’étant pas traduits en anglais ou en français et le personnels ne parlant pas très bien anglais, nous avons mis du temps avant de bien comprendre ce que l’on allait manger, mais l’attente est passée rapidement avec une bonne bouteille de vin. Finalement chacun opte pour des plats différents (perso de délicieuses raviolis à la ricotta!) et chacun pique quelques bouchées dans l’assiette des autres. Le propriétaire du restaurant venait régulièrement voir si tout allait bien et à même fait la découpe du poisson sur table pour mes amis. Nous avons passé un très bon moment et nous sommes repartis le ventre plein !

Pizzeria di Marina perd’e sale

Impossible de partir d’Italie sans goûter à une pizza ! Cette pizzeria se trouvait à cinq minutes à pied de notre logement, donc très pratique. Malgré une bonne attente avant de commencer à manger, les pizza étaient délicieuses. Bien garnies et la pâte parfaite, rien de tel pour gouter un peu d’Italie.

Restaurant Su Cumbidu à Cagliari

Pour notre dernière soirée en Sardaigne on souhaitait se faire un dernier resto à Cagliari. Après plusieurs appels a divers restaurant qui étaient tous complets notre choix s’arrête sur ce resto au centre de la ville. On a droit à une table dehors dans une ruelle et là bonne surprise la serveuse parle un peu le français, ce qui nous est d’une grande aide pour comprendre le menu. Ici moins de diversité dans les assiettes, la moitié d’entre nous opte pour des pâtes carbonara ! Le cadre et la nourriture ont rendu notre dernière soirée magique et pleine de promesse pour un futur voyage de nouveau en Sardaigne.

Les petits trucs bons à savoir

Pour la location de voiture : faites attention pour votre caution, les loueur demandent une carte de crédit (et non de débit !). Nous nous sommes retrouvés bloqués dès l’arrivée à cause de cette condition. Heureusement on a fini par s’arranger avec la compagnie, mais c’est toujours bien d’être préparé.

Les plages payantes : la plupart des plages que nous avons visitées avaient un parking payant, autour de 5€. Bien sûr vous pouvez trouver une place gratuite mais elles sont généralement éloignées de la plage. A vous de décider !

Aéroport de Cagliari : pour votre retour si vous choisissez de partir depuis l’aéroport Cagliari-Elma prévoyez du temps. En effet il n’ont qu’une porte d’embarquement pour toutes les destinations. Il y a une longue queue entre le contrôle de la carte d’embarquement et le passage à la vérification des bagages à main.

Voilà pour notre petite virée en Sardaigne. Hâte de pouvoir y retourner pour visiter le nord, notamment avec les spectaculaires parcs naturels autour d’Olbia.

Si toi aussi tu veux partir en vacances quand tu souhaites, tout en profitant des prix compétitifs, rejoins nous.

CLLIQUES ICI POUR FAIRE PARTIE D’UNE GRANDE AVENTURE !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :